Nouveau Clip Vidéo Réalisé par Nazaré Milheiro

Video: directed and edited by Nazaré Milheiro

IAMTHESHADOW – Ashes
From the Album « Everything in This Nothingness »
Associação de Ideias
2016-IAMTHESHADOW-
Pedro Code – all instruments and voices-

Publicités

ContreChamp Arts Visuels

Contrechamp logo

ContreChamp Art Visuels, est une association qui a pour objet la production et la diffusion des œuvres de ses membres : David Leporcq, Elisa Zen, Milane Bastet & Nazaré Milheiro. 

david

David Leporcq

Eliza Zen

Eliza Zen

milane

Milane Bastet

nazaré

Nazaré Milheiro

Mais aussi le développement des partenariats artistiques et culturel, l’organisation de rencontres, de concerts, de débats autour de la notion de création à travers les pratiques artistiques et de ses différents médias.  L »organisation d’expositions, de projections et de tout autre manifestation culturelle.  L’aide à la recherche de subventions et/ou financements pour ses membres dans le cadre de projet culturel et artistique, de sensibiliser aux pratiques artistiques vers les publics scolaires et les maisons de quartier, de sensibiliser aux pratiques artistiques vers les publics empêchés (Institutions hospitalières, milieu pénitencier, …). ContreChamp Art Visuels porte à ce jour le web doc musicale:

NorthShadows 

11429872_369943479866274_888912064187078929_n


le Court Métrage: Les Sirènes ont les cheveux décolorés


Le projet vidéo  » Fragilité » de Nazaré Milheiro

12801175_734764016623564_2993034291352832734_n


ContreChamp soutiens également le groupe de musique Factice Factory

13086682_562841133884530_1510883671665777431_o

NorthShadows

11429872_369943479866274_888912064187078929_n

Entreprendre de faire un doc vidéo à destination du web, cela implique de l’énergie, de dégager du temps personnel, de ne pas compter, d’aimer rencontrer et surtout, d’être au plus proche de l’idée de départ. Impossible de faire un doc sur la scène « Post Punk » du Nord et du Nord-Pas-de-Calais sans s’intéresser de très prés à la scène et aux groupes belges.  En aucun cas nous souhaitons faire une sorte de référencement ou une histoire de la musique Post Punk.

1936190_421443308049624_7718373722274035540_n

Dirk Ivens ( Absolute Body Contro, Dive,  Sonar, The Klinik. Labels : Body Records, Daft Records& Minimal Maximal

L’idée est venue ce soir de concert, en 2014, au El Diablo, à Lille, Guerre Froide présentait son dernier album  «  Avant Dernière Pensée », puis cette idée s’est renforcée en allant rendre visite aux animateurs de l’émission Sampler & Sans Reproches » 25 ans d’existence déjà, sans compter la déferlante web qui permet à toute cette scène locale d’être diffusée, partagée et perpétrer un courant musical.

12039657_406088089585146_6883260106942136764_n

Yves Royer/ Guerre Froide

Le Post Punk c’est une bête protéiforme, beaucoup ont écrit des ouvrages, spécialisés sur le sujet et il en découle qu’ au fil du temps, de l’imagination, de l’intuition des artistes cette post vague est devenue de plus en plus spécialisés, scindée, classée par genre et courants, qui se sont regroupés dans différents canaux tels que : la Cold Wave, l’ EBM, la SynthPop, Industrial, cyberpunk, gothique, Métal indus, Batcave,  Darkwave.

12063322_401584630035492_7796640482609183469_n

Dimitri Iduno/ Wool-E Shop

 

Pour l’origine de ce Monstre, On vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, ni nous d’ailleurs, ont était encore,je ne sais où. Non c’est pas Marlyne Manson qui en est à l’origine, Vous et Nous on le sait, mais pas les autres… c’est pour eux aussi ce Doc

11752607_379576678902954_2099550543584364790_n

Chemical Sweet Kid

Des groupes emblématiques, étrangers ou hexagonaux, ont influencé, nourris ces courants, beaucoup de groupes que nous avons rencontré se revendiquent une paternité auprès de ces groupes underground de l’époque, alors que d’autres puisent leur inspiration dans d’autres continents musicaux.

10440875_419417314918890_5630570793502426774_n

Jacquy Bitch/ Neva

Notre volonté est de faire connaître ces groupes, qui pour certains virent le jour au début des années 80 et prolongent leur existence, grâce à leur résistance face aux préjugés grossiers, propre à la France, Leur continuité ils la doivent à leur passion et surtout une intégrité sans faille, alimentée par la culture Underground. Des groupes plus récents, apportent un nouveau son, sans nostalgie du passé et marquent le territoire numérique d’une nouvelle empreinte. Le Public de la région quand à lui est presque Nomade pour soutenir un groupe, ils n’hésitent pas à se déplacer, certains sont devenus des amis. Mais  la grande audience, ça se passe ailleurs, Italie, Portugal,, Espagne, Allemagne, Angleterre, Suède, Danemark, Brésil, Canada, Pérou.

10451123_420163684844253_3349945011696197219_n (1)

DaGeist

En France ils sont les mal aimés des radios institutionnalisées, de la presse générique et du prêt à entendre et formaté, les podiums ou salle « régionales » acceptent plus facilement le punk, métal, ou la dite musique alternative. Quand aux petites scènes locales, les groupes,tentent l’aventure, mais les bars lillois ferment un à un. Une hécatombe bien inquiétante…

Quand un bar indépendant et soucieux de faire véhiculer le souffle de l’underground persiste et signe il doit de se plier à tout un protocole de bonne tenue, alors que de son côté la Belgique continue de nous donner allègrement de bonnes leçons de libertés d’Expression : Labels, magazine, disquaires, Bars, Émissions de radios, Festivals, soirées a profusion.

10367571_402903286570293_2209277927241365629_n

Neutral Lies

Les Groupes entretiennent à leurs propres frais, (un grand nombre d’ailleurs), l’autoproduction est un Graal, mais bien fragile, le « Do It Yourself » la prière de chaque matin. Pour les autres,  les labels Étrangers se chargent plutôt bien d’eux. Quand aux labels français, seuls des forcenés qui ne lâchent rien montent au front. Petit aparté en mode Remember of past on se souviens du label Lillois Danceteria distribué dans le magasin  » La boucherie Moderne », oui cela à quand même existé chez nous jusque dans les années 90.

11924310_393829564144332_4800559024717681357_n

Factice Factory

L’audience locale existe de nos jours, elle est entretenue grâce aux Anciens qui persistent et signent avec : Des émissions de radios, des groupes qui collaborent avec de plus jeunes formations, un festival, l’ ESN, organisé par toute l’équipe de Sampler& sans Reproche ( sur Radio Galaxie), mais aussi grâce à une nouvelle relève, Synthologie, animé par Greg Warum ou Dark Discharge, organisateur de soirées et Festivals, qui n’hésitent pas s’exporter en Belgique, et  «  Minitel Noir » qui a permis aux aficionados du genre d’assister au Concert de KVB, Schonwald et Keluar etc.

11952040_393866950807260_4394255559026936020_n

Usher San (Michel Lecamp)/ Anthon Shield/ Black Egg/Adan&Isle/Norma Loy

NorthShadows, c’est David Leporcq et Nazaré Milheiro, deux passionnés de musique et d’images et comme nous aimons ces artistes qui osent encore s’aventurer, s’affirmer sur ces scènes nous la donnons la parole aux groupes de notre région (Arras, Liévin, le Touquet, lille etc) en priorité mais aussi aux acteurs majeurs hexagonaux, Si vous souhaitez intervenir, communiquer avec nous, nous soutenir à chacune de nos étapes, vous êtes les bienvenus, tout ceci n’est qu’une histoire de passion.

12002841_395718993955389_5478695709999088620_n

Pedro Penas Robles/ Unknown Pleasures Records/ AI/ Adan&Isle/HIV+

Bien entendu les publics que nous rencontrons au fil des différents concerts et manifestations, sont pour nous un fil Rouge , un conducteur essentiel dans l’élaboration de ce projet.

12687771_435249810002307_1166302225575707541_n

Norma Loy

 

12190980_408427636017858_3316276119358294559_n

Simi Nah

 

395_446411772219444_7831758170295348543_n

Vuduvox

 

phil von

Phil Von/ Von Magnet/Meta Meat

11412274_865579393477573_3981400892759331362_o

Trouble Fait

11201834_868807473154765_5890901537477370367_n

Psychosomatik

 

1915475_948134111888767_4538291901318433179_n

Emission/Sampler&sans Reproches

 

Tous les artistes interviewés n’apparaissent pas en photos, car d’autres interviews sont encore programmés…A suivre

NorthShadows

 

 

Les sirènes ont les cheveux décolorés

12112248_497150023784960_6568012101365859338_n

« Les Sirènes ont les cheveux décolorés » est un court-métrage basé sur des faits réels remontant au 14 juin 1944 lorsque plusieurs Résistants du Bassin minier furent fusillés par les SS à Guise dans l’Aisne.

.Plus de 70 ans ont passé. Les jeunes Partisans, remplis d’idéaux, poursuivaient un rêve au sacrifice de leur vie. Aujourd’hui, face au désenchantement et aux perspectives d’avenir incertain de la jeunesse, il s’agit à travers ce film de montrer à nos jeunes contemporains qu’il faut parfois aller au-delà des choses établies, des acquis et oser réaliser ses rêves afin de, pourquoi pas, marqué l’Histoire à son tour.

« Les Sirènes… » a la particularité d’être un film sans dialogue, évoquant une une page oubliée de l’histoire de France et de la Résistance, le tout reposant sur la musique de Suffer K. »

Réalisé par David Leporcq et Nazare Milheiro

Le court-métrage « les sirènes ont les cheveux décolorés » est porté par l’association Contrechamp,

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Phoésie

nazare guillaume

Une récente collaboration a vu le jour depuis un cycle lunaire . Deux artistes aux univers proches entrent en dialogue et lèvent le voile vers des contrées poétiques et oniriques. Au pays des mots et des images tous les voyages sont permis . L’auteur Guillaume Dufrénoy et la photographe Nazaré Milheiro composent quotidiennement au gré de leurs inspirations la carte d’une contrée mystérieuse où les nymphes et déesses païennes viennent hanter l’homme déconnecté de n humanité.

nymphe mourante 1

Présent torturé
Avenir trouble, incertain
Tel Hamlet, perdue

nymphe mourante 2

Au bord de la mare
Fantôme perdu, hagard
Beauté effrayée

nymphe mourante 3

Habillée d’un voile
Belle nymphe est nostalgique
Espère en demain

11021167_820501671318679_5009549406757121568_n - Copie

Le corps bandé comme
Un arc orienté vers
Un bel avenir

nazare blog 2

 

Tourmente du temps
L’avenir est incertain
Le regard perdu

poeme 9

Regard nostalgique, où vont tes pensées
Un doigt souligne ton sourire de Joconde
Tant de soucis qui, dans ton cœur abondent
Le temps qui passe ne devrait t’offenser

poeme 8

Drapée de sombre, auréolée de lumière
Regarde vers les cieux, belle madone
Dieux te jalousent, Déesses te pardonnent
Quand l’homme t’adresse ses prières

poeme 6

On dirait un arbre à la frêle stature
Elle est femme, divine mère nature
Enracinée dans l’eau et humant l’air
Ö elle est feu plutôt que chair !

La danse des ténèbres sur le corps des terrils

sur les hauteurs des terrils

« Ce que je recherchais ailleurs je l’ai amené ici » En 2009, Nazaré Milheiro rencontre Juju Alishina, danseuse et chorégraphe japonaise de butô. Elle décide de la mettre en scène au cœur des terrils de Loos-en-Gohelle, devenus Patrimoine Mondiale de l’UNESCO depuis. Fascinée par la culture japonaise, elle a créé avec ces images un pont surréaliste entre deux cultures qui d’apparence n’ont rien à voir l’une avec l’autre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle a amené dans le Pas-de-Calais ce qu’elle recherchait ailleurs. Dans ces terrils, symboles du travail des mineurs, l’artiste perçoit en effet le caractère sacré du Mont Fuji et le lien évident avec cette danse contemporaine du Japon faite pour communiquer avec la terre et les ténèbres. Dans un décor d’une noirceur infinie, la danseuse d’une blancheur immaculée évolue les bras tendus vers le ciel. Les images rassemblées dans la série « Elévation » font référence au tableau « Saturne dévorant un des ses fils » de Francisco Gde oya, comme pour montrer que la mine a, elle aussi, dévoré les hommes. En opposition à la noirceur longtemps associée à la culture minière, la poésie se dégageant de son travail transfigure un paysage emblématique du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais. Elle questionne donc différemment l’héritage laissé par trois siècles d’exploitation minière. Note de l’artiste : «L’origine du projet « L’Elévation » prend racine dans ma vie personnelle. Comme beaucoup de personnes qui ne connaissent pas le Bassin minier, mon regard était rempli d’ignorance. Attirée depuis longtemps par la culture japonaise, c’est le mont Fuji que j’aurais voulu voir à l’horizon mais je crois, comme les surréalistes, qu’il n’y a pas de hasard mais que des rendez-vous ».